© 2016 by Britivana - Charlène Gouëllo / Reproduction interdite.                                QUI SUIS-JE ?                                   La Chatterie de Britivana

LA STERILISATION : POURQUOI SAUVE-T-ELLE DES VIES ?

October 5, 2019

Coucou les Chamis,

 

J'espère que vous allez bien :))

 

Aujourd'hui j'aimerais aborder un sujet très très important à mes yeux : la stérilisation du chat.

 

C'est un sujet qui mérite d'être mis en lumière, et ce de plus en plus. Grâce à mon élevage de chats et à mon travail en clinique vétérinaire, j'ai désormais le recul pour aborder ce sujet si sensible et pourtant primordial.

 

 

 

 

Constat

Tout d'abord, il faut savoir que la France est le pays européen qui compte le plus de chats : 14.2 millions pour être exacte ! Ce chiffre démontre que nous avons un véritable amour pour ces petits félins qui nous apportent tant : chats de race ou chats européens, peu importe ! Présents sans être dépendants, câlins, compréhensifs, ils sont de véritables compagnons lors des longues soirées d'hiver. :)) Et vous le savez, l'automne est ma saison préférée, je me régale en ce moment ! 

Mais ce chiffre record démontre également qu'énormément de chats vivent seuls, dehors, sans foyer. Ils se débrouillent seuls pour trouver de la nourriture et dormir là où ils le peuvent. Alors certes, un chat vivant dans la rue n'est pas malheureux pour autant. Mais un chat vivant dans la rue n'est pas vermifugé, n'a pas de traitement anti-puces / anti-tiques, n'est pas vacciné et surtout, n'est pas stérilisé.

 

 

 

 

 

Les chaleurs 

Le fait de ne pas être stérilisé va augmenter le nombre de chats car certaines femelles peuvent être en chaleurs tous les mois. C'est énorme ! Pendant les chaleurs, la femelle cherche un mâle afin de se reproduire et donc, avoir des chatons. Ces chatons (environ 4-5 par portée) seront alors éduqués dehors, ne recevront pas les soins nécessaires et seront à leur tour en mesure de se reproduire dès les premières chaleurs. Un mâle peut être prêt à se reproduire dès l'âge de 8 mois environ et une femelle peut avoir ses chaleurs dès l'âge de 6 mois. Une femelle peut alors devenir "grand-mère" très vite : 6 mois après la naissance de ses filles. 

Si nous voyons loin, un couple de chats peut être à l'origine de 20.736 chats en 4 ans : c'est ENORME.

Il faut savoir qu'un mâle non stérilisé qui sort ou qui vit dans la rue sera davantage confronté aux bagarres de prises de territoire, celles-ci pouvant être liées aux chaleurs des femelles environnantes. C'est alors que les risques de FIV/FelV sont plus élevés (sida et leucose du chat), ces maladies se transmettant ensuite à leurs bébés. Un chat qui vit dehors a une espérance de vie de 4 ans, tandis que celle d'un chat stérilisé vivant en intérieur est d'environ 18 ans. Bien évidemment, c'est une moyenne, mais il est important d'avoir tout cela en tête, pour la longévité et le bien-être de nos chats. Pourquoi une espérance de vie si faible pour un chat non stérilisé vivant dehors ? Le manque de nourriture adaptée, les dangers environnants (voitures, mort au rats, bagarres entre chats, personnes malveillantes, etc.) et le manque de soin de santé s'il développe une maladie.

Si votre chat sort, soyez donc très vigilant car des accidents sont vite arrivés et surtout, faites-le stériliser afin de limiter les risques de bagarres (transmission de maladies) et la surpopulation de chat(on)s.

 

 

 

 

Une femelle doit-elle absolument connaître la maternité ?

Souvent, j'entends à la clinique des propriétaires de chats qui se posent la question sur la nécessité de la stérilisation et pensent qu'une femelle qui n'aura pas connu l'expérience d'être maman la frustrera. C'est faux. :)

C'est un sentiment complètement anthropomorphique. Une femelle qui ne se reproduit pas n'aura aucun manque et surtout, elle sera sereine !

J'ai vécu cette expérience avec mes femelles à la maison : Kimiko et Jolie Poupée. Ma Kiki avait tendance à être en chaleurs tous les 2-3 mois, donc souvent. Elle chantait fort (très fort) et maigrissait du fait des hormones. Deux semaines après sa stérilisation, son comportement a complètement changé. Je la sentais alors plus posée, plus câline (car avant sa stérilisation, elle était plutôt câline pendant ses chaleurs), son poil était plus fluffy et surtout, elle était beaucoup plus joueuse avec ses congénères félins et humains. Les chaleurs jouent vraiment sur le comportement de nos chats.

Baloo, le papa de mes précédents chatons, était toujours en quête de "chérie" et restait à côté de Kiki et Minouche, ce qui les dérangeait puisque lorsqu'elles n'étaient pas en chaleurs, elles souhaitaient être tranquilles. Or, un mâle est "toujours prêt" !

Lorsque j'ai fait stériliser Baloo, j'ai constaté ce même changement au bout de deux semaines : un chat plus posé, encore plus câlin, un chat serein.

Être éleveur, c'est vivre avec ses chats en connaissance de cause et surtout, il faut toujours veiller à leur bien-être. Si un éleveur sent que la vie d'élevage n'est pas faite pour un de ses chats, alors mieux vaut le stériliser, il sera plus heureux en tant que "chat de compagnie".

Minouche a toujours eu des chaleurs très discrètes (peu de miaulements) et tous les 4-5 mois. Elle était selon moi davantage faite pour être maman que Kiki (c'est à dire pour vivre non stérilisée), bien que Kiki ait été une maman extraordinaire ! <3

Aujourd'hui, Kiki et Minouche sont stérilisées et vivent une vie de "chat de compagnie", une retraite bien méritée après deux portées chacune. :)

 

 

 

 

Stériliser avant 2 ans = pas de tumeur mammaire 

Outre ces changements de comportement, stériliser sa femelle lui offre une vie sans souci de santé. En effet, si vous stérilisez votre femelle avant ses 2 ans, elle aura 90% de risques en moins d'être victime de tumeur mammaire.

Je vois beaucoup de femelles opérées en urgence et les propriétaires regrettent à chaque fois de ne pas l'avoir fait stériliser avant.

Alors mieux vaut prévenir que guérir, pas vrai ? :)

 

 

L'abandon...

La France est certes, le pays dans lequel il y a le plus de chats en Europe, mais c'est également le pays dans lequel il y a le plus d'abandons. Un très triste record...

Les refuges affichent complet et lorsque l'été arrive, c'est pire. 

A la clinique, nous recevons souvent des propriétaires de chatons de 6-7 semaines. Ils nous racontent alors leur histoire, comme un chaton trouvé dans une poubelle avec ses frères et soeurs. Certains ne survivent pas à ce calvaire. Avoir une portée de chatons ne s'improvise pas. Être éleveur ne s'improvise pas. C'est un véritable travail, avant et après la mise bas. Cette expérience est souvent embellie, on pense qu'il s'agit de voir grandir des chatons et qu'ils auront uniquement besoin du lait de leur maman. Or, c'est faux et c'est en partie pour cela que des chatons sont abandonnés car un chaton joue, fait du bruit, doit apprendre la propreté, abîme quelques objets et surtout, un chaton nécessite parfois des soins vétérinaires et doit manger une alimentation solide adaptée (comme les mousses, pâtées et croquettes Royal Canin par exemple). Tout cela a évidemment un coût.

Les chatons qui survivent après leur abandon deviennent donc des chats de rue destinés à se débrouiller seuls, devant affronter tous les dangers cités précédemment.

Il y a également beaucoup d’abandons liés aux accidents : un chat non stérilisé qui fugue et se fait renverser par une voiture peut être abandonné par sa famille, faute de moyens pour le faire soigner ou parce qu’il ne correspond plus physiquement à ce qu’elle souhaitait… C’est triste, incompréhensible et pourtant, cela existe malheureusement… 

 

 

 

 

 

C'était pour moi important de faire le point sur ce sujet car la clinique est un lieu dans lequel j'apprends énormément en médecine, c'est un univers passionnant et pouvoir partager avec vous quelques connaissances me fait plaisir.

Sachez que du 05 au 13 octobre, c'est la Semaine du Chat chez Royal Canin et cette année, leur coeur de bataille est la stérilisation, cet acte crucial entre la puberté et l'âge adulte. 

Aujourd'hui, 84% de la population féline domestique est stérilisée en France, je trouve cela super, nous prenons de plus en plus conscience des besoins de nos chats, sur le plan comportemental et médical. 

La stérilisation augmente donc l'espérance de vie de nos chats, en réduisant les risques de maladie, les blessures et les fugues (par exemple les fugues en période de chaleurs). 

Pendant cette Semaine du Chat, dans les cliniques vétérinaires, les magasins spécialisés, en refuge et sur le web, vous pourrez bénéficier d’un tas de conseils, d'informations, et de solutions liés au bien-être et à la santé de votre compagnon alors profitez-en, je trouve ce projet super. :)

 

 

A très vite les Chamis,

 

Gros bisous,

 

Charlène

 

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload