© 2016 by Britivana - Charlène Gouëllo / Reproduction interdite.                                QUI SUIS-JE ?                                   La Chatterie de Britivana

CHALEUR ESTIVALE : COMMENT HYDRATER SON CHAT POUR PREVENIR CERTAINES MALADIES ?

July 9, 2019

Coucou les Chamis,

 

J'espère que vous allez bien malgré cette canicule !

 

A la maison, chacun de mes chats a trouvé son petit coin raffraîchissant. Roméo dort dans le lavabo de la salle de bain, Minouche dort dans son ancienne caisse de mise bas qui est dans un placard dans le couloir, Didine dort en haut du placard de mon bureau, Noupette dort dans le C XL Homycat, Bouboune sur mon oreiller, Nana sur le lit, étendue de tout son long et Reverie sous la fenêtre entre ouverte (les volets sont à moitié fermés).

 

Nous avons mis plusieurs gamelles d'eau à leur disposition un peu partout dans l'appartement, sachant qu'ils ont également leur fontaine à eau. Nous leur passons régulièrement une serviette humide sur le corps et pour les "moins flippettes", un peu de brumisateur (Bailey en raffole :) ).

 

 

 

Il est important pour moi de vous donner quelques conseils pour aider votre compagnon pendant cette période.

J'avais déjà rédigé un article il y a deux ans : 10 conseils pour hydrater et garder son chat au frais

 

Aujourd'hui, j'aimerais tourner cet article vers l'alimentation et la santé : en cas de fortes chaleurs, la nourriture humide est notre

meilleur allié !

 

Mes chats mangent quasi quotidiennement de la pâtée. Les adultes mangent les pâtées Royal Canin spéciales British et les chatons, les pâtées Royal Canin spéciales Kitten. 

C’est impressionnant comme ils connaissent cette routine ! Ils savent que ce rituel se déroule dans cet ordre : le bruit de l’ouverture du placard, le bruit des assiettes, le bruit des couverts puis celui des sachets ! 

Dès qu’ils entendent les assiettes, je vois ma petite colonie devant la cuisine. Certains miaulent, certains se collent à mes jambes… c’est chaque jour le même rituel, j’adore. :))

 

 

 

 

De manière générale, les chats ne sont pas attirés par l’eau, c’est pourquoi je recommande toujours de mettre une fontaine à eau à leur disposition qui favorise cette envie de boire car la fontaine est ludique et l’eau est constamment renouvelée, donc fraîche (l’eau ne stagne pas). 

Il faut savoir que l’alimentation humide, c’est-à-dire la pâtée pour chat contient environ 70% d'eau, ce qui leur permet d'être hydratés également. 

 

 

 

 

Comment encourager son chat à boire ? 

 

- Mettre une gamelle propre à disposition ou une fontaine à eau (certains aimeront boire au robinet). Les récipients doivent être en porcelaine, en verre ou en inox car le plastique pourra donner un goût à l'eau. De même, certains chats ont besoin de voir ce qu'ils boivent. On pourra préférer un récipient transparent si tel est le cas.

- Changer son eau au moins deux fois par jour et être à température ambiante.

- Donner une alimentation humide : ils se restaureront tout en s'hydratant.

 

La pâtée est souvent très appréciée par les chats grâce à son odeur et à sa texture. Sa teneur en eau prévient également plusieurs maladies, notamment celles des troubles urinaires et l’insuffisance rénale.

 

J'aimerais ci-dessous aborder ces deux maladies en détails. Je vois beaucoup de chats à la clinique qui en souffrent. Je pense que nous devons tous connaître les symptômes qui doivent nous alerter afin de tout mettre en oeuvre pour les éviter. Et cet été, l'hydratation est le maître mot.

 

 

 

TROUBLES URINAIRES CHEZ LE CHAT 

 

Comment savoir si son chat souffre de troubles urinaires chez le chat ?

- Les mictions sont fréquentes et douloureuses (occasionnant des pleurs dans la litière)

- Le léchage des parties génitales est fréquent

- L'apparition de sang dans l'urine de votre chat  

- La production faible ou inexistante d'urine  

- L'abandon de l'usage de la litière / votre chat n’urine plus

- La perte d’appétit 

 

Ces signes indiquent que votre chat souffre probablement d’une infection ou d’un trouble de l’appareil urinaire : cystite idiopatique et calculs urinaires sont les plus fréquents.

La cystite idiopathique est une inflammation de la vessie dont l’origine est souvent liée à des phénomènes d’anxiété chez le chat.

Les calculs urinaires sont observés lorsque le chat boit peu et concentre beaucoup ses urines ; c’est donc une espèce sensible aux calculs.

 

Il existe deux sortes de calculs :

- Les calculs de struvite : chez les jeunes chats (de 1 à 6 ans). 

- Les calculs d’oxalate : chez les chats plus âgés. Ces calculs se forment fréquemment dans les voies urinaires hautes (reins et uretères).

 

Je vous invite à lire cet article sur le site de Royal Canin qui pourra vous donner davantage d’informations.

 

 

 

INSUFFISANCE RENALE CHEZ LE CHAT 

 

L'insuffisance rénale est une défaillance des fonctions rénales qui apparaît généralement de façon brutale sur un animal quel que

soit son âge.

Il faut savoir que la fonction du rein est de détoxifier l'organisme en éliminant les déchets (toxines) produits par l'organisme. Quand il ne peut pas accomplir sa fonction, les toxines s'accumulent dans l'organisme et les premiers symptômes apparaissent.

 

L’insuffisance rénale aiguë apparaît de façon brutale, quel que soit l'âge de votre chat. 

Il est alors abattu, mange peu ou plus du tout. Il peut aussi avoir mauvaise haleine. Souvent, il présente des vomissements et de la diarrhée. Il peut aussi avoir des difficultés pour uriner ou uriner très peu.

 

L'insuffisance rénale peut survenir de deux façons :

- De manière aiguë, le rein ne peut soudainement plus assurer l'élimination des toxines produites par l'organisme. Les symptômes apparaissent brutalement et ce problème est souvent réversible.

- De manière chronique, le rein est détruit progressivement et de manière irréversible. Les perturbations sont malheureusement perceptibles seulement à un stade déjà avancé de la maladie.

 

 

L'insuffisance rénale chronique est la seconde cause de mortalité chez les chats âgés. Elle est liée à la destruction progressive et irréversible du rein qui devient incapable d'éliminer les toxines produites par l'organisme (urée et créatinine). Elle est surtout observée chez les chats âgés. 

Cette maladie peut apparaître suite à une infection rénale (pyélonéphrite), lors de lésion du rein, lors de problèmes urinaires répétés ou lors de cancers du rein ou sans raison connue.

Le chat boit généralement beaucoup (polydipsie), il urine également beaucoup (polyurie). Ces premiers symptômes sont souvent accompagnés de vomissements plus ou moins fréquents et de fatigue. Si la maladie évolue depuis plusieurs semaines ou plusieurs mois, le chat mange moins ou plus du tout. Il est souvent maigre et déshydraté. Il peut avoir des ulcères dans la bouche, vomir souvent ou avoir la diarrhée. Le chat présente aussi une diminution des globules rouges (anémie).
Ces symptômes ne sont malheureusement pas caractéristiques car un chat qui boit et urine beaucoup peut avoir une autre maladie comme le diabète.

 

 

Dans tous les cas, l’alimentation joue un rôle prépondérant sur la santé de nos compagnons.

C’est aussi pour cela qu’il est important de leur donner une alimentation adaptée à leurs besoins : sexe, âge, stérilisé ou non, mode de vie, antécédents médicaux, etc. Et avec cette chaleur, je vous recommande vivement de leur donner de l'alimentation humide. Royal Canin nous offre une gamme très large en fonction de chaque chat. C'est donc parfait pour hydrater votre chat tout en préservant sa santé. :)

 

 

 

 

 

Je vous souhaite bon courage pour cet été et n'hésitez pas à me donner vos petits "conseils fraîcheur" en commentaires. :)

 

 

Je vous embrasse,

 

 

Charlène 

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload