© 2016 by Britivana - Charlène Gouëllo / Reproduction interdite.                                QUI SUIS-JE ?                                   La Chatterie de Britivana

POURQUOI J'AI CHOISI ROYAL CANIN COMME ALIMENTATION POUR MES CHATS ?

May 26, 2018

Coucou les Chamis,

J'espère que vous allez bien et que vous avez pu profiter des jours fériés ce mois-ci :)

 

Aujourd'hui j'aimerais vous parler de l'alimentation que j'ai choisie pour mes p'tits chats. Vous le savez, leur santé m'importe énormément, en tant qu'éleveuse et propriétaire de chats. J'ai à coeur de leur offrir le meilleur, qu'il s'agisse de leur cadre de vie comme de leur santé.

 

Au mois d'avril, vous m'avez suivie en Camargue pendant deux jours puisque je suis allée visiter l'usine et le campus de Royal Canin France. J'ai eu le privilège, avec 4 blogueuses de vivre une expérience unique. Nous avons été extrêmement bien accueillies puisque nous avons logé au magnifique Mas de la Fouque, une escapade qui m'a fait énormément de bien ! J'avais toujours rêvé de découvrir la Camargue et nous en avons eu l'occasion puisque la première journée était consacrée à la découverte de la région grâce à un tour en 4X4 :)

Ma jolie chambre donnait sur une terrasse en face des marais, vraiment au coeur de la nature. Quel bonheur ! Nous avons également goûté les spécialités de la région et nous avons pu profiter du spa. Une journée comme je les aime, un brin de "digital detox" ;)

 

 

 

 

J'ai eu la surprise, le lendemain matin, de voir cette petite minette entrer dans ma chambre. Les hôtesses m'ont dit qu'elle choisit toujours une chambre et fait comme chez elle. On le voit d'ailleurs sur la photo ;)

Je l'ai vue entrer par la porte fenêtre de ma terrasse, elle a fait un petit tour de la chambre et s'est installée tranquillement sur le lit.

Je suis allée petit-déjeuner et je l'ai retrouvée à la même place à mon retour, c'était adorable :) 

 

 

Puis, le lendemain, nous sommes allées à Aimargues, là où siège le campus Royal Canin. Il s'agit vraiment d'un campus, on a l'impression d'entrer dans une petite ville. Il y a d'une part les bureaux, d'autre part l'usine, puis le chenil et la chatterie. Nous avons eu le privilège de découvrir l'usine, le chenil et la chatterie.

Nous avons rencontré une partie de l'équipe Royal Canin, notamment deux vétérinaires qui nous ont présenté la marque et leur façon de concevoir les besoins de nos compagnons.

 

 

"Royal Canin"a été fondée en 1968 par le vétérinaire Jean Cathary. La marque fête donc ses 50 ans cette année ! Pourquoi Jean Cathary a-t-il créé cette marque ? Il constatait de nombreux cas dermatologiques et a émis l'hypothèse que l'alimentation pouvait en être la cause.

Aujourd'hui, 150 personnes travaillent à la recherche et au développement : vétérinaires nutritionnistes, ingénieurs, formulateurs en partenariat avec les universités, professionnels comme les mushers et éleveurs et bien sûr les consommateurs qui sont les premiers concernés. 

Les 3 règles d'Or de Royal Canin sont :

- respecter le chien et le chat

- prendre en compte les besoins de l'animal (et non l'envie du propriétaire)

- oublier l'anthropomorphisme

 

L'objectif de Royal Canin est de faire vivre longtemps et en bonne santé nos compagnons, c'est-à-dire travailler sur la longévité et la qualité de vie. Pour cela, la marque se concentre sur la formulation de l'aliment et étudie les besoins de l'animal en fonction de son poids, son sexe, sa race, son âge, son statut sexuel, son activité et adapte le niveau de nutriments (protéines, lipides, glucides, minéraux, nutriments..).

 

Nous avons été sensibilisés au fait qu'aujourd'hui, il est important de prendre en compte le fait que nos animaux n'ont plus les mêmes besoins qu'avant car ils sont de plus en plus domestiqués. Leurs corps n'ont plus les mêmes besoins qu'à l'état sauvage et leur alimentation doit suivre cette progression. Nous avons d'ailleurs retracé leur histoire et leur évolution lors d'un petit atelier.

 

 

Nous avons tendance à penser que lorsque nos compagnons mangent une proie, ils ne mangent que de la viande, ce qui est faux. Pour démontrer cela, nous avons réalisé deux recettes : tofu versus viande hachée et nous avons comparé les apports en nutriments : ce sont les mêmes ! Manger une proie n'équivaut donc pas à manger de la viande. Dans une proie, il y a tout un tas de nutriments essentiels au bon équilibre de notre compagnon. Par exemple, les poils sont riches en fibres ; chaque partie de la proie a donc ses bienfaits.

 

 

 

Visiter le campus, l'usine, la chatterie et le chenil était très important pour moi. L'échange avec les vétérinaires a été très instructif et constructif, cela m'a permis de réaliser beaucoup de choses sur tout ce que l'on peut voir aujourd'hui sur l'alimentation animale, un marché en plein essor.

Il est important de prendre en compte les besoins nutritionnels et de ne pas surfer sur des tendances marketing : beaux packagings, anthropomorphisme...

 

 

J'avais besoin de pousser mes recherches et de poser quelques questions aux vétérinaires pour être complètement transparente avec vous. Je pense que les questions/réponses ci-dessous vous intéresseront :)

 

Pourquoi les croquettes British sont-elles vendues en animalerie et pas chez le vétérinaire ?

Plusieurs gammes d’aliments sont vendues en animalerie et d'autres en cabinet vétérinaire. Je me suis donc demandée s'il y avait une raison particulière, la première question étant : les croquettes vendues en animalerie sont-elles de moins bonne qualité que celles vendues chez le vétérinaire ? La réponse est non :)

Les cabinets vétérinaires vendent des aliments spécifiques pour répondre aux besoins physiologiques ou thérapeutiques. Le suivi thérapeutique nécessite donc une prescription et un suivi vétérinaire. 

Les gammes d'aliments vendues en magasins spécialisés (aliments secs et humides) sont des gammes physiologiques qui répondent aux exigences des propriétaires de chats. Par exemple, les gammes par race ou pour chat stérilisé car ces gammes ne nécessitent pas de prescription médicale.

Le cahier des charges lors de l'élaboration des croquettes est exactement le même, il n'y a donc aucune différence en terme de qualité. 

Il s'agit juste des gammes vétérinaires et des gammes animaleries. Les gammes vétérinaires sont prescrites par notre vétérinaire, elles visent à soigner nos compagnons. Quant aux gammes d'animaleries, elles sont formulées en fonction des races car chaque race a ses particularités, ses sensibilités. Par exemple, Royal Canin formule les aliments du British par rapport à ce que l'équipe de scientifiques connait de cette race, nous y reviendrons plus tard.

 

Quelles sont les particularités des croquettes spéciales British ?

Les croquettes spéciales British ont une forme spécifique, assez grosses qui s'adaptent à la forme de leurs mâchoires pour faciliter la préhension et encourager le chat à croquer. N'oublions pas que la mastication permet de préserver les dents de nos chats et de diminuer l'apparition du tartre. Le British est un chat robuste et a besoin de différents nutriments pour préserver sa tonicité musculaire. C'est un chat musclé et imposant qui a besoin d’un niveau de protéines adapté, tout comme de nutriments pour préserver la santé de ses articulations, de ses os et de son système urinaire. Enfin, nous le savons, le British descend du Persan et peut souffrir d'une maladie cardiaque héréditaire. La formulation vient donc équilibrer la croquette en taurine et soutenir les muscles du cœur. 

 

Pourquoi n'y a-t-il pas de saveur sur les paquets d'alimentation Royal Canin ?

C'est un point que nous soulignons toujours : aucun sac d'alimentation sèche ou humide n'affiche de saveur "poulet", "poisson". La réponse est tout simplement liée au fait que Royal Canin travaille sur des facteurs d’appétences.

Les chats de la chatterie sont les "goûteurs test d’appétence". L'appétence est l'équilibre de la formulation, de la proportion de protéines, de matière grasse, etc. Les facteurs d’apétence ont des arômes d’origine naturelle qui sont ajoutés. La qualité de la matière première, la texture des croquettes forment cette appétence. 

Il n'y a pas de saveur pour, comme je l'indiquais ci-dessus, mettre de côte cette idée, cette mode d'anthropomorphisme, ce qui est contre les valeurs de Royal Canin.

Nous devons souligner que le chat et le chien ont très peu de goût ; la notion de goût n’est pas importante pour eux et varier les "goûts" peut, par contre, entraîner des troubles digestifs.

Si l'on prend quelques exemples : "Au poulet" ou "Au thon", il s'agit de 4% et 14% de matière première dans l’aliment. Cela peut donc en effet jouer sur l'appétence mais pas sur la valeur nutritionnelle. 

Il y a donc deux raisonnements en terme d'ingrédients : faire plaisir au maître avec des termes qui lui parlent, notamment cette question de goût/de saveur et le raisonnement par nutriment pour le respect de l’animal.

Chez Royal Canin, l'objectif est d'identifier les besoins spécifiques de l’animal précisément. Une liste d’objectifs nutritionnels est établie pour connaître les nutriments qui correspondent à tels objectifs selon tel âge, race, sexe, maladie, etc.

 

Quelle est la proportion de protéines dans les croquettes Royal Canin ?

Il s'agit vraiment des  recettes. Le taux varie entre 14 et 42 % en fonction des besoins des chiens et des chats, en respectant leurs spécificités selon l’âge, la taille, l’activité, le mode de vie, les sensibilités respectives, le statut sexuel et les particularités raciales.

Par exemple avec l’aliment Renal qui en contient 14% : lorsque les capacités d’excrétions des reins sont réduites, un apport élevé de protéines peut entraîner une crise urémique (excès de déchets azotés). Un apport adapté en protéines de haute qualité couvre les besoins de l’animal, soulage les reins et limite les symptômes urémiques.

 

Quelle est la proportion de céréales et donc de glucides utilisés dans les croquettes ?

Royal Canin élabore des recettes équilibrées en matière de nutrition en apportant une démarche "nutriments" plutôt qu’une approche en "ingrédients". Le taux de glucides est variable en fonction des recettes et donc selon les différents besoins des chiens et des chats.

De plus, l’information sur le taux de glucides du produit n’est pas une information pertinente en terme de nutrition, mais l’apport énergétique, elle, l’est. En effet, un nutritionniste ne parlera pas en pourcentage mais en g/Mcal ce qui veut dire « densité par unité d’énergie » ce qui permet de déterminer ce que l’animal ingère vraiment.

 

Combien de points de contrôle y a-t-il chez Royal Canin ? 

Les points de contrôles sont très nombreux et commencent en amont de l'usine : Royal Canin audite les fournisseurs pour vérifier que leur cahiers des charges correspond aux normes et valeurs de la marque.

Les points de contrôles se font avant, à la réception des matières premières, pendant la production et à la sortie.

Voici quelques exemples de points de contrôles : pesée des matières premières, température à laquelle cuisent les aliments (risque sanitaire si les aliments ne sont pas assez chauffés), taux d’humidité dans les aliments (pour ne pas avoir de moisissure), détection de métaux (pour vérifier qu'il n'y a pas de corps étrangers dans les sacs).

Les points de contrôles sont donc présents tout au long de la chaîne de production. Une fois finalisés, les aliments sont testés avant d'être commercialisés.

100% des aliments sont échantillonnés : Royal Canin garde un échantillon de chaque lot pour faire des analyses s'il y a un problème. Le but est d'avoir une totale traçabilité depuis la matière première jusqu'au produit fini.

Nous avons visité les laboratoires dans lesquels sont effectuées les analyses microbiologiques pour détecter notamment des substances indésirables. Ces tests sont effectués pour assurer la sécurité alimentaire et la qualité alimentaire.

 

Depuis quelques temps, de nombreux documents circulent sur le web et les réseaux sociaux, visant à dégrader l'image des gros industriels du pet food dont fait partie Royal Canin. J'avais besoin, pour vous comme pour moi de montrer l'un de ces tableaux (ci-dessous) à Royal Canin et d'avoir son retour pour comprendre pourquoi la marque était victime de cette publicité.

 

 

Il s'agit d'un tableau qui répertorie les croquettes en fonction de certains critères ; critères auxquels sont attribuées des notes. 

Ces critères sont entre autres : le sans céréales, la viande, les protéines, etc. suite à la lecture du sac de croquettes. Il faut savoir qu'il est malheureusement difficile aujourdhui de lire la qualité d’un aliment au regard de la lecture de l’étiquette. Les critères utilisés pour créer les notes sur ce document ne sont pas assez pertinents pour définir la qualité de l'aliment. En effet, ce document compare tous les aliments, qu'il s'agisse du chiot, du chaton ou du chat âgé insuffisant rénal. On ne peut pas donner un seul aliment pour tous nos compagnons car comme je l'ai expliqué plus haut, les besoins varient en fonction de chaque être.

Dans ce document, l’aliment rénal est mal noté car il ne contient pas beaucoup de protéines. Or, c'est tout à fait normal puisque les animaux souffrant d'insuffisance rénale doivent manger moins de protéines (mais de haute qualité).

Les aliments les mieux notés sur ce document ont tous des profils riches en protéines et en lipides, ce qui est très énergétique. Or, un aliment très énergétique est parfait si l'activité de votre compagnon est intense, par exemple s'il fait 3h de course par jour ou si un chat vit dans la nature. Or, aujourd'hui, nos chats et chiens n'ont plus ce mode de vie, en tout cas pour les personnes vivant en ville. Si nous devions les nourrir avec ces aliments, ils prendraient beaucoup de poids et cela ne répondrait donc pas à leurs besoins.

Il faut toujours garder en tête "donner le bon aliment au bon animal". Les besoins varient selon la race, le sexe, le mode de vie, la maladie, etc. ; nous devons donc adapter les nutriments, ce qui peut ne pas correspondre aux critères donnés sur certains documents "Anti industriels" que nous lisons.

Lorsque nous souhaitons comparer les aliments, il faut toujours se demander si cet aliment est adapté aux besoins de son animal. Le document joint peut donner de bonnes notes à certains aliments, lesquels peuvent être un risque pour la santé de nos compagnons s'ils ne sont pas adaptés à leurs besoins. 

Sur certaines marques pour chiots, on note un taux de calcium et de phosphore qui ne sont sont pas adaptés car trop bas, alors qu'ils sont essentiels à la croissance des os.

Le barème développé dans ce document n'est donc pas forcément pertinent puisqu'un chien de traineau du Grand Nord ne mangera pas la même ration et la même alimentation qu'un Loulou de Poméranie à Paris. 

Les croquettes Gastro intestinal low fast ont, selon le document, un taux de matières grasses insuffisant alors que c'est tout à fait normal puisque dans ce cas précis, il est nécessaire de baisser les matières grasses pour éviter d'autres maladies comme la pancréatite. 

Royal Canin nous permet vraiment d'adapter une alimentation à chaque animal et c'est une vraie chance, selon moi, de pouvoir cibler des points spécifiques de la santé. 

 

Dans quels pays les produits Royal Canin sont-ils les mieux vendus et quelle gamme ?

1. Les Etats-Unis

2. La France 

La gamme la plus vendue est la gamme Sterilised. Je suis très contente de l'apprendre car cela prouve qu'il y a une vraie prise de conscience concernant la stérilisation des chats ! :) 

 

 

Visiter la chatterie et le chenil m'a beaucoup plu car j'ai vu dans quel cadre les chats et chiens évoluaient et je peux vous l'affirmer : ils ont la belle vie ! Les chiens ont une piscine privée, j'avais d'ailleurs fait des vidéos lorsqu'ils sautaient dans l'eau, c'était trop mignon ! On les sent vraiment équilibrés et en bonne santé. Du côté des chats, c'est pareil : espaces intérieurs, espaces extérieurs, nids douillets, tout y est :) Je suis d'ailleurs tombée chamoureuse d'une petite British shorthair prénommée Lafayette aux beaux yeux verts :) 

Bien que les chiens ne manquent pas d'amour ni de soins, les salariés de Royal Canin ont la possibilité de parrainer un chien et de l'adopter au bout de 7 ans ; c'est une démarche que j'ai trouvée très humaine. <3 (et si je travaillais là-bas je serais souvent tentée ;) )

 

 

 

 

J'espère vous avoir un peu plus éclairés sur la marque Royal Canin. On en parle beaucoup, sans en connaître toutefois la démarche et le travail. 

Peu importe l'alimentation que vous donnez à votre compagnon : l'important est de lui donner une alimentation qui lui convienne, en lien avec ses besoins, c'est tout ce qui importe (et oublions les paillettes du marketing ;) ).

En comprenant cela, notre compagnon vivra longtemps ET en bonne santé. <3

 

Gros bisous les Chamis et à très vite :)

 

Charlène

 

 

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload